Sophie Tal Men: «Il faut bercer les cœurs»

D.R.
D.R.

Votre intrigue prend place à l’hôpital : un lieu idéal, où se concentrent tensions et espoirs. Un cadre magnifique, non ?

C’est exact. Je me suis très vite rendu compte, quand j’étais étudiante en médecine, à quel point les émotions étaient fortes à l’hôpital. On passe du rire aux larmes. On aborde la mort, la maladie, mais aussi la naissance, la joie. Cet univers – qui est le mien – nourrit mon écriture. Il brasse des parcours de vie très différents. On se retrouve dans l’...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern