L’histoire à table: fort maigre, ce repas!

Gravure d’époque d’un dîner à Choisy-le-Roi donné par Madame de Pompadour en l’honneur de Louis XV.
Gravure d’époque d’un dîner à Choisy-le-Roi donné par Madame de Pompadour en l’honneur de Louis XV. - BelgaImage

Les jours en maigre et les jours en gras ont scandé l’alimentation des catholiques en Europe du Moyen Âge au siècle dernier surtout, et encore aujourd’hui pour les plus pratiquants, surtout le Vendredi saint précédent Pâques. En mangeant maigre, le croyant voulait faire pénitence en mémoire d’épisodes importants de la vie du Christ, de la Vierge ou des saints. Il ne s’agissait pas pour lui de jeûner complètement, mais bien d’éviter ces jours-là de consommer des produits carnés, considérés comme néfastes à une certaine sobriété, un recueillement et une abstinence sexuelle censés être...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern