À la télé ce soir: «Cauchemar en cuisine» ou «Mémoire de sang»

BelgaImage
BelgaImage

Cauchemar en cuisine, à 20h25 sur RTL-TVI

Après une carrière florissante qui l’a amené à travailler un temps à New York au sein de l’ONU, Alex a réalisé son rêve d’enfance il y a 17 ans en devenant propriétaire d’un restaurant en bord de mer à Canet-en-Roussillon. Mais depuis quatre ans, c’est la descente aux enfers. Faute de clients, la situation financière de l’établissement est catastrophique, à tel point qu’aujourd’hui, Alex est à deux doigts de l’expulsion. Il entraîne avec lui son jeune apprenti cuisinier, Alexis. Dès son arrivée, Philippe Etchebest est choqué par l’état de délabrement du restaurant : vitres cassées, poussière sur les couverts, menu plein de moisissures. La salle est dans un état déplorable. La cuisine est pire : elle abrite des ustensiles crasseux et des produits périmés. Philippe Etchebest prend le problème à bras-le-corps.

Mémoire de sang, à 21h05 sur France 3

À 32 ans, Louise, médecin anesthésiste au CHU du Havre, mène une vie épanouie au côté de son mari pédiatre et de leurs deux enfants. Son quotidien vole en éclats lorsque le corps de son beau-père est découvert, momifié dans le béton d’une écluse en réfection. L’homme avait quitté la région 18 ans plus tôt…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Once Upon a Time in Hollywood (1ère TV), à 20h30 sur BE 1 – Quatre étoiles

de Quentin Tarantino (2019)

Le joyau des joyaux en matière de cinéphilie avec cette uchronie revisitant l’histoire des studios californiens à la croisée des « sixties », en compagnie de deux « loosers », un acteur de série Z et sa doublure, voisins de Roman Polanski et de Sharon Tate. Un récit d’une rare finesse, joué par Leonardo Di Caprio et Brad Pitt (Golden Globe, Oscar et Bafta du meilleur second rôle) et bercé par une BO aussi précise que les références qui amèneront tout vrai connaisseur de cinéma au paradis de la jubilation.

Comme des bêtes, à 22h00 sur AB3 – Trois étoiles

de Chris Renaud et Yarrow Cheney (2016)

Avec ce récit à la – juste – gloire des animaux domestiques en milieu urbain, les auteurs des « Moi, moche et méchant » ont une fois de plus fait mouche dans l’art du gag visuel et de la référence éclectique à l’histoire du septième art. Ajoutons-y la BO signée Alexandre Desplat et la fiesta est totale pour les petits… et les grands.

Rocky V, à 20h05 sur La Deux – Deux étoiles

de John G Avildsen (1990)

Après un détour prolongé par la saga des « Karaté Kid », le réalisateur du « pilote » à succès de 1976 est de retour derrière la caméra pour ce titre qui devait aussi être le dernier, s’achevant par la mort du héros dans un combat de rue. Les producteurs changèrent d’avis et Stallone achèvera lui-même le tournage pour régler l’affaire. Bien vu, car « Rocky Balboa » reviendra quinze ans plus tard, à nouveau en manager, sous sa propre direction et avec un succès revu à la hausse !

Absolutely fabulous ; le film, à 20h15 sur Plug RTL – Deux étoiles

de Mandie Fletcher (2016)

Revoici Edina et Patsy, les deux « Londos à la masse » de la série qui, de 1992 à 2004, ont titillé les « zygos » de Sa Gracieuse Majesté avant de débarquer sur Arte. Les fans du fenestron retrouveront donc avec plaisir le duo formé par Jennifer Saunders et Joanna Lumley (mais oui, la blonde Purdey des derniers « Chapeau melon et bottes de cuir »). Les autres auront sans doute du mal à se plonger d’entrée de jeu dans l’ambiance, mais un peu de patience finit par arranger les choses vu que ça s’achève en crescendo.

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern