Quand le souper devint le dîner

Belgaimage
Belgaimage

En France d’aujourd’hui, on passe pour de peu subtils « provinciaux » si l’on dit qu’on dîne à la mi-journée au lieu de déjeuner. Et pareil lorsqu’on soupe le soir avant le journal télévisé. Et pourtant, ces expressions étaient la norme jusqu’à il y a peu dans l’Hexagone. On dînait à midi, mais un glissement de temps a provoqué un déplacement d’expression… Si le déjeuner comme le dîner sont tous deux dérivés du latin populaire « disjunare », qui signifie « rompre le jeûne », le déjeuner est à l’origine le premier repas de la journée, celui qui se prend au...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern