Accueil Soirmag Histoire

Sur les traces des Belges au CIO

Notre pays fut parmi les premières nations à croire en l’esprit olympique si cher au baron Pierre de Coubertin. Il a même donné au Comité International Olympique quelques figures marquantes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Bien que peu sportif, le roi Léopold II a suivi de très près la naissance du mouvement olympique. Il va d’ailleurs soutenir l’organisation, à Bruxelles, en 1905 d’un important Congrès olympique consacré à l’éducation physique et auquel participèrent 205 représentants, issus de 21 pays et de secteurs aussi divers que l’enseignement, la médecine, l’armée, la presse, les sciences, le sport et même la littérature. C’est à cette occasion que le capitaine Clément Lefébure, commandant de l’École normale de gymnastique et d’escrime de l’Armée belge, eut l’idée de former un comité destiné à sélectionner des athlètes dignes de représenter la Belgique aux Jeux olympiques.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs