Surfons tranquille: Natacha, une jolie femme très coûteuse…

Belgaimage
Belgaimage

Prenons l’exemple de Paul. Il est seul et a envie de trouver l’âme sœur. Via Facebook, il est sollicité par une jeune femme qui veut devenir son « amie ». Il l’accepte et les premiers contacts s’établissent par l’intermédiaire de la messagerie. Elle s’appelle Natacha, habite Moscou et est veuve. La découverte se poursuit en douceur : des mails sont échangés, des photos sont jointes… Ensuite, l’idée de se rencontrer directement est évoquée. Mais Natacha a un souci. Comme elle n’a pas beaucoup d’argent, elle lui demande de lui envoyer quelques euros pour payer son accès à...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern