À la télé ce soir: «Robocop 3» ou «Fourmi» avec François Damiens (vidéos)

Belgaimage
Belgaimage

« Robocop 3 », à 20h05 sur La Deux

L’OCP, une multinationale dont des patrons cupides tirent les ficelles, n’hésite pas à raser, par quartiers entiers, la ville de Detroit, au mépris absolu des droits de ses habitants, totalement démunis. Pour parachever son œuvre, l’OCP s’adjoint les services de Robocop, le policier multi-usages…

« Fourmi », à 20h30 sur Be1

Le jeune Théo vit avec Laurent, son père qui oublie les échecs de sa vie en allant au bristot. Doué sur un terrain de football, l’adolescent est repéré par un recruteur d’Arsenal. Laurent est aux anges. Mais finalement, Théo n’est pas retenu car il est trop petit. Il ment à son père pour ne pas le décevoir…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Coup de torchon », à 21h05 sur C8 – trois étoiles

de Bertrand Tavernier (1981)

Cette version satirico-coloniale du « Cave se rebiffe » est en réalité l’adaptation d’un roman du scénariste américain Jim Thompson (« Les sentiers de la gloire », « Guet-apens », « Série noire », « Les arnaqueurs »). Dialogues, distribution, ambiance : brillant à tous les niveaux.

« Le marginal », à 20h00 sur Club RTL – deux étoiles

de Jacques Deray (1983)

Dans la foulée de l’immense succès du « Professionnel », le trio Belmondo-Audiard- Morricone fut à nouveau réuni dans ce polar classique, de bonne facture et fort spectaculaire grâce évidemment aux cascades de Rémy Julienne.

« Robocop 3 », à 20h05 sur La Deux – deux étoiles

de Fred Dekker (1993)

On reste naturellement dans le même contexte urbain exploité dans le « pilote » de Paul Verhoeven et sa suite signée Irvin Kerschner, dans un récit sans réelle surprise mais quand même toujours spectaculaire.

« Retour à Cold Mountain », à 20h55 sur Arte – deux étoiles

d’Anthony Minghella (2003)

De ses sept nominations, ce drame très classique sur fond de guerre de Sécession ne récolta qu’une seule statuette, au crédit de Renée Zellweger, sacrée meilleur second rôle féminin. On est donc resté très loin du triomphe du « Patient anglais » et de ses neuf récompenses, le chef-d’œuvre éternel du natif de l’île de Wight, prématurément décédé en 2008 à l’âge de 54 ans.

« La proposition », à 21h05 sur TF1 – deux étoiles

d’Anne Fletcher (2009)

Mise en scène de façon très classique, cette comédie sentimentale tire avec un certain bonheur les vieilles ficelles d’un genre toujours très prisé par le grand public d’outre-Atlantique. On sait très bien ce qui va finir par arriver, mais on se laisse gentiment séduire par les détours et par les embrouilles qui pimentent le récit.

« Brillantissime », à 21h05 sur France 2 – une étoile

de Michèle Laroque

La première réalisation de la bientôt sexagénaire niçoise est plutôt brouillonne et ennuyeuse malgré quelques moments sympathiques, essentiellement ceux où intervient Kad Merad en psy secrètement amoureux de l’auteure jouant une épouse et mère abandonnée.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern