À la télé ce soir: «Le jour le plus long» ou «Harry Potter et les reliques de la mort: partie 2» (vidéos)

Belgaimage
Belgaimage

« Le jour le plus long », à 20h00 sur Club RTL

Lors de la Seconde Guerre mondiale, les Alliés se préparent pour la grande offensive qu’ils ont prévue en Normandie. Une attaque d’envergure pour débarrasser définitivement l’Europe de la domination des nazis. Mais les mauvaises conditions météorologiques mettent à mal les plans du général Eisenhower…

« Harry Potter et les reliques de la mort : partie 2 », à 21h05 sur TF1

Harry et ses amis ont détruit un des horcruxes et partent à la recherche des autres, afin d’anéantir Voldemort. Ce dernier, désormais en possession de la Baguette de Sureau, a rassemblé ses forces et lance l’assaut contre Poudlard. Une terrible guerre s’engage. Elle demandera de lourds sacrifices…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Le jour le plus long », à 20h00 sur Club RTL – quatre étoiles

de Darryl F. Zanuck, Ken Annakin, Gerd Oswald, Bernahrd Wicky et Andrew Marton (1962)

Il fallut deux années pour assurer le montage de cet immense film de guerre de style assez impersonnel mais définitivement incomparable, avec à l’affiche ses « 52 stars internationales ». Au départ, il n’y en avait que 50. L’une des deux qui se sont ajoutées n’est autre que Sean Connery, entre-temps devenu James Bond. Tout de même récompensée par deux Oscars – photographie et effets visuels –, la plus super des superproductions de toute l’histoire de la Fox échoua dans la catégorie reine du meilleur film, dont l’Oscar fut attribué à « Lawrence d’Arabie ».

« Harry Potter et les reliques de la mort : partie 2 », à 21h05 sur TF1 – trois étoiles

de David Yates (2011)

Les producteurs ont manifestement voulu faire durer le plaisir dans ce dernier épisode de la célébrissime saga. Autant la première partie était un peu terne et statique, autant ce bouquet final retrouve presque toute la saveur des premières aventures, avec la galerie de personnages pratiquement au complet.

« Parker », à 20h00 sur AB3 – deux étoiles

de Taylor Hackford (2013)

L’avant-dernière réalisation de l’auteur de « Contre toute attente », « Officier et gentleman » et autre « Dolores Claiborne » ne fait pas dans la dentelle, ce qui est logique avec l’incassable Jason Statham en tête d’affiche. Mais comme c’est bien ficelé, super efficace d’un bout à l’autre et non exempt d’humour, on ne peut qu’approuver.

« La mort en direct », à 21h05 La Trois – deux étoiles

de Bertrand Tavernier (1980)

Jadis nominé à Berlin et aux Césars, un procès du voyeurisme tourné en Écosse d’après le roman de David Guy Compton. La réalisation est datée, mais l’occasion de revoir Romy Schneider dans un rôle plus émouvant que jamais est trop belle.

« C’est pas parce qu’on à rien à dire qu’il faut fermer sa gueule », à 21h15 sur C8 – deux étoiles

de Jacques Besnard (1975)

À l’image de nombreuses comédies françaises mineures de l’époque, massacrées par la critique à leur sortie, un nanar qui se revoit avec plaisir.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern