Le off de la semaine: and the winner is… Netflix!

Paradoxe. La télévision a bien profité du confinement en affichant des audiences qui, quelquefois, ont crevé tous les plafonds. Pourtant, elle n’a pas pu les monnayer et son état de santé se montre plutôt inquiétant. C’est l’un des points que le magazine « Complément d’enquête » de France 2 a abordés récemment. Le marché publicitaire étant au plus bas, tous médias confondus, les objectifs fixés en début d’année sont très loin d’être atteints. En revanche, qui a fait la vraie bonne opération du confinement ? Netflix ! La...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern