À la télé ce soir: «La folle aventure de Louis de Funès» et «Candice Renoir»

À la télé ce soir: «La folle aventure de Louis de Funès» et «Candice Renoir»
©imago

Le Soir Mag s’occupe de tout ! Suivez nos conseils télé pour une soirée réussie.

La folle aventure de Louis de Funès, à 21h05 sur France 3

Pour beaucoup, Louis de Funès se confond avec ses personnages : le chef d'orchestre de "La Grande Vadrouille", l'industriel en fuite des "Aventures de Rabbi Jacob", le Grand d'Espagne de "La Folie des grandeurs". Ils sont si familiers qu'on croit connaître par coeur celui qui les incarne. Mais qui était réellement Louis de Funès ? Exclusivement nourrit d'archives, le film propose de partir à la rencontre du Louis de Funès intime. A travers des documents personnels inédits, ses films de famille, ses notes manuscrites et les entretiens qu'il a accordés tout au long de sa carrière, le comique préféré des Français se révèle peu à peu. Sa voix se mêle à celle de la narratrice Isabelle Nanty qui enrichit le film en posant sur le comédien son regard contemporain.

Candice Renoir, à 21h05 sur France 2

Un jeune homme africain est retrouvé noyé après avoir été ligoté. Une visite à sa veuve, et Candice oriente l'enquête dans l'univers du tourisme sexuel féminin. Antoine, quant à lui, complètement dépassé, se retrouve obligé d'emmener sa fille de 18 mois à l'hôtel de police...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Stan & Ollie (1re TV), à 21h sur Be 1 - Trois étoiles

de Jon S Baird (2018)

Coproduit par la BBC, ce biopic se focalise sur les dernières années difficiles qu’ont vécues ensemble Laurel & Hardy, toujours considérés comme le tandem comique le plus mythique de l’histoire, et ce dans toutes les langues puisque ces deux inséparables étaient déjà des « stars » mondiales au temps du muet. C’est dans le maquillage – réellement hallucinant – et surtout le jeu de Steve Coogan (l’Octavius des « Nuits au musée ») et de John C. Reilly (« Les frères Sisters ») que se passe le miracle, entre rire et larmes. Une double « perf » totalement hors du commun. Parler de résurrection tient de l’euphémisme : un hommage d’une intensité telle qu’on n’a qu’une seule envie, celle de redécouvrir l’univers des « Deux conscrits ».

On a volé la cuisse de Jupiter, à 13h50 sur France 3 - Deux étoiles

de Philippe de Broca (1979)

La suite exotique de « Tendre poulet », où Francis Perrin apporte la touche d’humour supplémentaire en archéologue et mari cocu de Catherine Alric qu’on retrouve – toujours aussi affriolante – dans un rôle toutefois sans aucun rapport avec le précédent.

Big Mamma 2, à 20h sur Club RTL - Deux étoiles

de John Whitesell (2006)

Le réalisateur de « Spot » a pris le relais de Raja Gosnell dans cette suite où Martin Lawrence joue toujours avec un bel entrain les émules policières de « Mrs. Doubtfire ». Mélange bien dosé d’humour, d’action et de bons sentiments, avec le mérite d’une certaine retenue par rapport à la plupart des autres produits californiens de la même catégorie. Un divertissement familial convenable.

Alien III, à 20h15 sur Plug RTL - Deux étoiles

de David Fincher (1992)

La deuxième suite du chef-d’œuvre de Ridley Scott est la plus hideuse dans tous les sens du terme ! Là, on est dans le vrai film d’horreur et même James Cameron, auteur de l’ « Aliens » précédent, s’en offusqua ! Le sacrifice de Ripley sera par ailleurs « réparé » par le truchement d’un clone dans le numéro quatre signé Jean-Pierre Jeunet cinq ans plus tard.

A Second Chance, à 23h sur La Deux - Deux étoiles

de Susanne Bier (2014)

L’auteure danoise de « Brothers » n’y a pas été de main morte avec ce thriller sordide et malsain, rebondissant et finissant toutefois par retomber presque magistralement sur ses pattes ! Avec le charismatique Nikolaj Coster-Waldau.

 
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern