«Lana del Rogier», «David Guettram»… la STIB parodie une affiche de festival

Capture d’écran
Capture d’écran

À cause de la pandémie de coronavirus et de la crise sanitaire, les festivals n’auront pas lieu cet été, à la plus grande déception des amateurs de musique. Alors pour apporter un peu de baume au cœur des festivaliers, la STIB a partagé sur Twitter une parodie d’une affiche de festival.

« Votre seul festival de l’été  », écrit ainsi la STIB, en dessous d’une affiche humoristique détournant les noms des stars de la musique en les liants à son univers. Vous pouvez ainsi retrouver entre autres David Guettram, Lana del Rogier, Martin Tomberg, Lady Alma, Kendrick Hankar, The controleurs, Imagine Wagons et Jamiro-Quai. Bien pensé !

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».