Accueil Actu Soirmag

Secondes résidences en Ardenne: les prix à payer

Une maison de vacances au sud du pays coûte bien moins cher qu’un appartement à la Côte. Les tendances dans les 6 villes ardennaises les plus touristiques, de Durbuy à Bouillon.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 5 min

Le 17 juin dernier, « Soir mag » publiait les prix astronomiques de l’immobilier au littoral, avec un coût moyen pour un appartement de 275.000 euros, et des pointes locales plus faramineuses encore (830.000 euros à Knokke). Mais qu’en est-il de la situation dans l’autre marché qui séduit nos compatriotes, l’Ardenne ? Pour « Soir mag », la Fédération royale du Notariat belge a collecté les données des ventes immobilières des maisons en 2019 dans les six communes ardennaises les plus touristiques : Durbuy (452.000 nuitées – les nuits passées dans les lieux d’hébergement payants – en 2018), Vielsalm (445.000), Spa (213.000), La Roche-en-Ardenne (194.000), Bouillon (190.000) et Malmedy (149.000).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs