À la télé ce soir : « 2012 » et « Boule et Bill » (vidéos)

Image extraite du film «
Boule et Bill
»
Image extraite du film « Boule et Bill » - BELGAIMAGE

« 2012 », à 21h05 sur TF1

En 2009, le géologue Adrian Helmsley avertit les autorités d'un prochain et brutal cataclysme naturel. Trois ans plus tard, ses prévisions se réalisent quand la Terre est frappée par des catastrophes naturelles d'une violence inouïe. Un homme, Jackson Curtis, tente de sauver sa famille du chaos...

« Boule et Bill », à 21h05 sur France 2

Dans les années 70, le jeune Boule visite la SPA avec ses parents. Dans une cage, il remarque un cocker roux, comme lui, et presse ses parents de l'adopter. Malgré les réticences de son père, le chien se retrouve admis dans la famille. C'est le début de nombreuses aventures pour Boule et Bill...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Spartacus », à 21h00 sur ARTE – 4 étoiles

De Stanley Kubrick (1960)

C’est par vengeance envers « Ben-Hur » dont il avait été écarté au profit de Charlton Heston que Kirk Douglas décida de produire lui-même cet autre fabuleux péplum aux quatre Oscars, dont le « Gladiator » de Ridley Scott deviendra quarante ans plus tard un remake à peine voilé. Sans doute le moins personnel des films de Kubrick mais aussi le plus universel et le mieux maîtrisé.

« La belle Américaine », à 21h05 sur C8 – 3 étoiles

De Robert Dhéry (1961)

Bien avant son « Petit baigneur » rediffusé régulièrement grâce à la présence de Louis de Funès en tête d’affiche, l’inséparable époux de Colette Brosset avait attiré le natif de Courbevoie dans un… double rôle, avec tous les futurs « Gendarmes » – Christian Marin, Jean Lefèbvre, Grosso et Modo – à l’exception de Michel Galabru. Jean Carmet, Michel Serrault, Jacques Fabbri, Roger Pierre et Jean-Marc Thibaut, Claude Piéplu, Pierre Tchernia (coauteur du script) et plusieurs invités de la Comédie-Française complètent une affiche de superproduction. À revoir avec nostalgie et cinéphilie. La « belle Américaine » était quant à elle une Oldsmobile savamment « relookée » de façon unique pour le film.

« Pattaya », à 20h15 sur Plug RTL – 1 étoile

De Franck Gastambide (2016)

Cette histoire de deux « pieds nickelés » amenant un innocent à un combat de boxe thaïe réservé aux nains est d’un tel mauvais goût qu’il soutient la comparaison avec les pires productions US ! Un « exploit » auquel ont participé Ramzi Bedia et… Gad Elmaleh. Avec quelques rares moments réellement drôles quand même.

« Boule et Bill », à 21h05 sur France 2 - 1 étoile

D’Alexandre Charlot et Franck Magnier (2013)

Cette adaptation de la célèbre bédé de feu notre Roba prétend retourner aux sources de l’œuvre. Mais c’est tout le contraire quand les problèmes de couple traversés par les parents prennent le dessus sur un récit qui en perd tout son charme enfantin.

« Cartel », à 23h55 sur TF1 – 1 étoile

De Ridley Scott (2013)

On attendait monts et merveilles de l’association entre le vétéran britannique et l’écrivain US de renom Cormack McCarthy, avec un casting de rêve. Cent fois hélas !, le film s’embourbe rapidement dans une succession de séquences bavardes et souvent confuses, de sorte qu’on perd le rythme d’un récit qui finit par tomber à plat.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern