À la télé ce soir: «Les compères» ou «L’extraordinaire voyage du fakir» (vidéos)

BelgaImage
BelgaImage

Les compères, à 21h05 sur France 3

Tristan, le fils unique de Christine et de Paul, a fait une fugue. Il a quitté Paris avec une fille plus âgée que lui pour se rendre à Nice. Alors que Christine fait des pieds et des mains pour retrouver son fils, Paul, plutôt mou, ne s'inquiète pas vraiment. Désespérée, elle invente un mensonge...

L’extraordinaire voyage du fakir, à 20h25 sur La Une

À Mumbai, Aja gagne sa vie entre tours des magie et menues escroqueries. Il est très proche de sa mère, qui l'élève seule. Celle-ci rêve d'aller à Paris avec son fils. Quand elle meurt subitement, Aja décide d'emmener ses cendres à Paris. Sur place, il rencontre Marie, une Anglaise dont il tombe amoureux...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

World War Z, à 20h00 sur Club RTL - Deux étoiles

de Marc Forster (2013)

Encore un film catastrophe qui dénonce les conséquences hypothétiques du réchauffement de notre bonne vieille planète. C’est d’ailleurs dans la propagation de ces ouvrages restant du domaine de la fiction que réside peut-être… la vraie catastrophe. Ne soyons pas trop sévère : le script original de Max Brooks n’a rien de foncièrement stupide et la mise en scène de l’auteur des « Cerfs-volants de Kaboul » et de « Quantum of Solace » est des plus efficaces. Le succès commercial a d’ailleurs été tel qu’une suite avec en principe le même Brad Pitt, unique star à l’affiche exception faite pour Moritz Bleibtreu – que les fans de productions teutonnes reconnaîtront au premier coup d’œil –, avait été envisagée avant d’être officiellement annulée voici un an.

La maison du Docteur Edwardes, à 20h55 sur Arte - Deux étoiles

d’Alfred Hitchcock (1945)

Ce n’est pas le meilleur film du célèbre « maître du suspense » qui, à l’époque, en est déjà à sa dixième réalisation hollywoodienne en cinq ans. Mais le duel très psychologique – et tout en nuances – livré par Gregory Peck et Ingrid Bergman est resté dans les mémoires.

Avec la peau des autres, à 21h00 sur TV5 Monde - Deux étoiles

de Jacques Deray (1966)

Ce thriller d’espionnage méconnu du réalisateur de « La piscine » et de « Borsalino » permet de revoir l’excellent Jean Bouise, trop souvent cantonné dans des seconds rôles. Il est cette fois directement confronté à Lino Ventura. Une rareté pour vrais cinéphiles.

Les compères, à 21h05 sur France 3 - Deux étoiles

de Francis Veber (1983)

Entre « La chèvre » et « Le fugitif », la deuxième comédie pseudo-policière réunissant Pierre Richard et Gérard Depardieu est toujours aussi savoureuse et sans prétention. Notons que le compositeur d’origine roumaine Vladimir Cosma est l’auteur de la BO, et qu’à tout juste 80 ans, il est toujours bien actif.

Overdrive, à 21h15 sur TMC - Deux étoiles

d’Antonio Negret (2017)

Autour d’une rarissime Bugatti Atlantic de 1936, un récit basique juste destiné à mettre en valeur plusieurs formidables séquences de volant. Nerveuse et sans bavures, la mise en scène de ce néophyte colombien juste connu pour ses collaborations à quelques séries télé exploite au mieux également les décors naturels de la Côte d’Azur et de Provence.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern