Bonaparte, incognito à Ostende

Belgaimage
Belgaimage

L’homme a, en fait, en tête de mettre sur pied une nouvelle armée qui pourrait être amenée à envahir l’Angleterre et veut, pour ce faire, vérifier l’état des ports de la mer du Nord. Afin d’avoir une totale liberté d’analyse, Bonaparte a décidé de voyager incognito. Son passeport porte le nom de M. Lasne. Parti de Paris, le 8 février, il est à Boulogne le 9, à Calais le 10, à Dunkerque le 11. Et le 13, en début d’après-midi, il franchit la frontière. Peu avant Furnes, il est repéré par un espion anglais. La population, elle, ne sait pas qui voyage dans ce modeste attelage. Ainsi, sa...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern