À la télé ce soir: «Insaisissables 2» et «Né sous silence»

Les Insaisissables.
Les Insaisissables. - Capture d’écran

Suivez le guide !

Insaisissables 2, à 20h45 sur TF1

Il y a un an, les quatre Cavaliers avaient gagné l'admiration du public avec un spectacle grandiose, lors duquel ils avaient volé les riches pour redonner aux pauvres. Poursuivis par le FBI, les audacieux magiciens, rejoints par une nouvelle complice, Lula, se cachent pour échapper à la police...

Né sous silence, à 21h05 sur France 3

A 42 ans, Sophie Humbert est un des ténors du barreau de Paris. Avocate pénaliste, elle est à la tête d'un cabinet prestigieux qui travaille entre autres pour la Préfecture de police. Pourtant, maître Humblet décide d'assurer bénévolement la défense de Gabriel Etchegaray, jeune délinquant sans envergure...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Le festin de Babette, à 13h35 sur Arte - Trois étoiles

de Gabriel Axel (1987)

Le chef-d’œuvre du vétéran danois et ancien acteur de théâtre en France, qui s’est éteint en 2014 à l’âge de 95 ans. Tout dans cette adaptation du roman de l’autochtone Karen Blixen – qui écrivit aussi « Out of Africa » – respire l’émotion et la grâce totales autour d’une Stéphane Audran habillée par Karl Lagerfeld en personne.

Insaisissables 2 (1re<UN>TV), à 20h45 sur RTL-TVI - Deux étoiles

de Jon M Chu (2016)

Embrouilles est le maître mot de cette suite du « blockbuster » sorti trois printemps auparavant sous la houlette de Louis Leterrier, évadé de l’écurie Besson après les deux premiers « Transporteurs ». Outre l’arrivée de Daniel Radcliffe, alias Harry Potter en personne, l’attrait de ce « Now You See Me 2 » en VO réside en effet dans les nombreux rebondissements tout naturellement autorisés par le cahier des charges.

L’élève Ducobu, à 21h05 sur TF1 - Deux étoiles

de Philippe de Chauveron (2011)

Tirée de la bande dessinée de nos compatriotes Godi et Zidrou, cette comédie renoue avec la bonne tradition de l’époque où le cinéma français savait faire rire de façon simple et directe. Dans le rôle du professeur Latouche, Elie Semoun est irrésistible. Après « Les vacances de Ducobu » de 2012, le « Ducobu 3 » a été mis en scène par l’acteur et humoriste parisien, et est sorti en février.

Nos femmes, à 21h15 sur TMC - Une étoile

de Richard Berry (2015)

L’adaptation au cinéma de la pièce d’Eric Assous a été assurée par ses propres soins et la mise en scène confiée au même directeur des planches ! Niveau casting, seul Thierry Lhermitte joue l’intrus en lieu et place de Didier Flamand, Daniel Auteuil et… Richard Berry gardant leurs attributions. Si certaines répliques ou effets comiques font mouche « en direct », ça peut devenir lourd et maladroit sur la pellicule. C’est malheureusement le cas ici.

Taxi 4, à 23h sur TF1 - Une étoile

de Gérard Krawczyk (2007)

Immédiatement débauchés à la suite du succès parisien du « Dikkenek » d’Olivier Van Hoofstadt, François Damiens et Jean-Luc Couchard donnent de l’accent bien de chez nous sur la Canebière qui en perd du coup sa propre diction ! On passe ainsi de la parodie d’action à la parodie pure, voir carrément « nanardesque ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern