À la télé ce soir: «Camping Paradis» et «Django»

À la télé ce soir: «Camping Paradis» et «Django»
©Isopix

... le retour de « Camping Paradis » ! Tom et toute son équipe sont de retour pour faire passer une bonne soirée devant la télé.

Camping Paradis, à 20h40 sur RTL-TVI

Nicolas, un moniteur de colo, arrive au camping avec les enfants. Il attend la nouvelle monitrice, qui doit remplacer au débotté son père accidenté. C'est alors qu'arrive sa soeur Adèle, avec qui il n'a plus aucun contact. Nicolas ne peut pas s'empêcher de penser qu'elle ne revient que pour reprendre les rênes de la colo, entreprise familiale à laquelle Nicolas se consacre depuis des années aux côtés de leur père. Parallèlement, Caro et son fils Paul arrivent au camping. Doit les y rejoindre Manon, fille aînée de Caro et soeur de Paul, partie faire des études à l'étranger. Mais Manon arrive plus tôt que prévu et parle à sa mère : elle ne veut plus se faire passer pour la grande soeur de Paul. Elle veut enfin lui révéler qu'il est son fils, et vivre avec lui…

Django, à 21h05 sur France 2

En 1943 pendant l'Occupation, le tsigane Django Reinhardt fait vibrer le tout-Paris aux Folies Bergère avec sa musique swing alors qu'en Europe, ses frères tsiganes sont massacrés. Louise de Kerk, son admiratrice et maîtresse, sent le danger et l'encourage à prendre la fuite avec sa famille...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

La nuit au musée 2, à 21h05 sur France 4 - Trois étoiles

de Shawn Levy (2008)

Napoléon (joué par Alain Chabat !) et Al Capone s’allient à un pharaon maléfique qui veut reprendre son pouvoir en s’échappant du musée. Heureusement, Ben Stiller le veilleur… veille au grain, avec l’aide du président Lincoln et de l’aviatrice Amelia Earhart, dans ce joyeux « mix » d’anachronismes et d’effets spéciaux sans prétention autre que le divertissement.

12 Years a Slave, à 23h05 sur France 2 - Trois étoiles

de Steve McQueen (2013)

L’adaptation du roman autobiographique de Solomon Northrup publié en 1853 et qui joua un rôle probablement décisif dans la lutte pour la liberté des « Blacks » chez l’Oncle Sam : un film magistral récompensé par l’Oscar dans la catégorie reine du meilleur film dont le caractère et le style « british » ne mentent pas, avec derrière la caméra l’auteur londonien de couleur du fameux « Hunger ». On a beau savoir que l’histoire va s’achever sur un « happy end » historique, la qualité de sa reconstitution et son intensité dramatique en font un « must » évident pour tous cinéphiles grand public. Les vrais…

Le crocodile du Botswana, à 20h15 sur Plug RTL - Deux étoiles

de Lionel Steketee et Fabrice Eboué (2014)

Pris au premier degré, ça pue le racisme primaire. Pourtant, cette comédie ciblant autant les dictatures africaines que le passé colonial de la France et l’argent facile du football ne manque ni de pertinence ni surtout de bonnes répliques.

Le quart d’heure américain, à 21h05 sur C8 - Deux étoiles

de Philippe Galland (1982)

Dans la foulée du « Ma femme s’appelle reviens » de Patrice Leconte, Anémone reprend un personnage similaire sous la direction de son mari, avec Gérard Jugnot succédant à Michel Blanc dans le rôle du soupirant imprévu. Très Splendid tout ça ? Les deux titres ont été entrecoupés par le triomphe du « Père Noël est une ordure ». À revoir en se répétant que les nanars de l’époque valent cent fois la plupart des comédies d’aujourd’hui !

Les Miller, une famille en herbe, à 21h05 sur TF1 - Deux étoiles

de Rawson Marshall Thurber (2013)

Cette comédie d’action en forme de « road movie » multiplie les enchaînements et les changements de rythme avec une belle énergie. La toute bonne surprise du film, toutefois, c’est la manière effrontée avec laquelle Jennifer Aniston casse son image.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Voltaire, un jeune intenable!

    Ouverture (RTBF)

    Thomas Solivérès incarne le philosophe au début de sa vie. Très tôt celui qui brigue la gloire, les femmes et l’argent bouscule les conventions, en maître de la pensée.