À la télé ce soir: «Jour J» et «Les vacances de Ducobu»

À la télé ce soir: «Jour J» et «Les vacances de Ducobu»
Capture d’écran

Le Soir Mag s’occupe de tout pour que vous passiez une excellente soirée devant la télé.

Jour J, à 20h45 sur RTL-TVI

Mathias rencontre Juliette dans une boîte de nuit. Ils passent la nuit ensemble. Le lendemain, Alexia, la petite amie de Mathias, découvre une carte de visite au nom de Juliette dans une de ses poches. Elle voit que la jeune femme est organisatrice de mariages. Alexia comprend que Mathias veut l'épouser...

Les vacances de Ducobu, à 21h05 sur TF1

L'élève Ducobu, le roi de la triche, est enfin en congés. Sur son lieu de villégiature, il croise son professeur, monsieur Latouche, accompagné de mademoiselle Rateau. Les vacances sont ratées, jusqu'à sa découverte de l'existence d'un trésor caché sur une île déserte. Il décide de partir à sa recherche...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Le comte de Monte-Cristo, à 13h35 sur Arte - Deux étoiles

de Robert Vernay (1954)

Jean Marais succède à Pierre-Richard Wilm en Edmond Dantès dans ce remake en couleur du film-fleuve en deux époques (« La trahison » et « La vengeance ») du même réalisateur produit sous l’Occupation. Il est à l’image des « Trois mousquetaires » du même Alexandre Dumas père, dont les adaptations aux différents écrans se comptent par dizaines, depuis le muet hollywoodien de Francis Boggs en 1908 jusqu’à « La vengeance de Monte-Christo » de Kevin Reynolds avec Jim Caviezel en 2002.

Les vacances de Ducobu, à 21h05 sur TF1 - Deux étoiles

de Philippe de Chauveron (2012)

Un an seulement après la première adaptation de la bédé éponyme de Godi et Zidrou, on prend les mêmes et on recommence, sauf pour… le rôle principal. Vincent Claude (13 ans) fut jugé trop âgé et remplacé par François Viette, un parfait débutant qui s’en tire plutôt bien. Inénarrable dans le rôle du professeur Latouche, Elie Semoun tire la plupart des bons gags. Il sera le réalisateur du « Ducobu 3 » sorti en février.

Fantômas, à 21h05 sur TMC - Deux étoiles

d’André Hunnebelle (1964)

Adaptée à l’écran dès l’époque du muet, l’œuvre de Pierre Souvestre et Marcel Allain ressuscita véritablement au cœur des sixties avec cette saga qui fait manifestement toujours recette auprès des téléspectateurs. Inutile de dire que l’irremplaçable Louis de Funès y est pour l’essentiel.

Les assassins sont parmi nous, à 00h50 sur Arte - Deux étoiles

de Wolfgang Staudte (1946)

L’expressive Hildegarde Knef, qui connaîtra son heure de gloire hollywoodienne en rivale de Susan Hayward et Ava Gardner à la conquête de Gregory Peck dans « Les neiges du Kilimanjaro » de Henry King en 1952, est la tête d’affiche de ce… tout premier film allemand de l’après-guerre : un récit anti-nazi tourné dans les studios de la future DDR à Postdam, et réalisé par un ex-acteur vu dans la troupe de « À l’ouest rien de nouveau » de Lewis Milestone, l’un des premiers grands chefs-d’œuvre du parlant, et dans… « Le Juif Süss », tristement célèbre titre de propagande nazie. Il réalisera en 1963 « L’opéra de quat’sous » avec Cürd Jurgens, Lino Ventura, Gerd Fröbe et… Sammy Davis Jr.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern