Drake peut-il «détruire» l’industrie musicale en devenant indépendant?

Drake peut-il «détruire» l’industrie musicale en devenant indépendant?
BelgaImage

C’est un fait : Drake est l’un des artistes les plus vendeurs au monde. Avec 170 millions de disques vendus, quatre Grammy, six American Music Awards et le record de Billboard Music Awards obtenus, Drake est comme au sommet du monde, à 33 ans. Maintenant, qu’est-ce qui se passerait si celui-ci venait tout à coup à quitter le monde des labels ? C’est la question que s’est posée l’homme d’affaires Steve Stoute dans une discussion publique avec le rappeur Russ. Selon lui, cela s’apparenterait à un cataclysme pour la maison de disques de Drake, Republic Records (une filiale d’Universal Music Group), et plus largement pour toute l’industrie musicale.

Un réquisitoire de Russ contre les maisons de disques

Dans cette conversation, Russ parle d’abord de ce que Drake gagnerait s’il prenait le large vis-à-vis de son label. « Si Drake remportait un Grammy avec son nouvel album et était entièrement indépendant, il ferait 10 millions de dollars par semaine pendant 60 semaines ». Immédiatement, Steve Stoute, fort de son expérience chez Sony Music, lui rappelle que l’équation est simple si cela venait à arriver : « Si Drake devient indépendant, le business de la musique est mort ».

En guise de réponse, Russ soutiendrait totalement une telle initiative de Drake. Sa position s’explique facilement : lui-même a décidé de sauter le pas la semaine dernière, comme le rapporte Variety, en quittant Columbia Records. Il ne manque de ce fait pas lors de sa discussion avec Steve Stoute de dire tout le mal qu’il pense de l’industrie musicale. « Si Drake devient indépendant, toute cette industrie est bouleversée. C’est pourquoi je suis indépendant », conclut-il par ailleurs.

A quel point cette assertion est-elle fondée ? Cette discussion a fait naître cette question mais les médias américains ne la tranchent pas véritablement. Il est certain qu’un tel scénario ne serait pas pour faire plaisir à la maison de disques de Drake mais heureusement pour elle, il n’est pas question de cela pour l’instant. Republic Records peut aussi se prévaloir d’avoir un bon airbag : le succès de Taylor Swift, qui vient de cartonner avec son nouvel album sorti ce vendredi.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern