«Tenet»: enfin une date de sortie au cinéma pour le blockbuster de Christopher Nolan

Christopher Nolan sur le tournage de «
Tenet
», en Inde.
Christopher Nolan sur le tournage de « Tenet », en Inde. - BelgaImage

Le film à gros budget « Tenet » du réalisateur Christopher Nolan, sortira finalement le 26 août à l’international avant les États-Unis, où le film n’arrivera dans un nombre limité de salles que début septembre. C’est la quatrième date de sortie annoncée par le studio Warner Bros., qui avait fixé initialement le 17 juillet mais a dû repousser l’échéance au 31 juillet, puis au 12 août, avant de choisir le 26, pour cause d’aggravation de la pandémie de coronavirus.

« Tenet » sera visible dans plus de 70 pays à partir de cette date, dont la plupart des pays d’Europe, le Canada, l’Australie et la Corée du Sud, selon une déclaration transmise lundi à l’AFP. Pour les États-Unis, Warner Bros. s’est laissé quelques jours de plus et table aussi sur l’important week-end férié de Labor Day, avec une sortie le jeudi 3 septembre. La plupart des cinémas du pays sont aujourd’hui fermés. La plus grande chaîne de salles des Etats-Unis, AMC, a récemment repoussé sa réouverture progressive entre mi-août et fin août, sans date précise, contre fin juillet jusqu’ici.

Film d’espionnage incorporant des éléments surnaturels, « Tenet » s’inscrit dans la lignée des oeuvres de Christopher Nolan, dont le cinéma spectaculaire et innovant en a fait l’un des réalisateurs les plus prisés au monde. De « Memento » à « Dunkerque », en passant par la trilogie Batman, le metteur en scène a créé un univers à part, qui attire le public. Doté d’un budget colossal de 205 millions de dollars, selon plusieurs médias américains, « Tenet » a pour acteur principal John David Washington, le fils du comédien Denzel Washington.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern