Le pulvérisateur de la marque Amazone peut réduire de 65
% la quantité de produit phyto utilisé.
CLIMATE-CHANGE_ACCORD-ARRIVALS
A peine 40
% des eaux de surface en Europe peuvent être considérées en bon état écologique. Les plus impactées se situent en zone fortement urbanisées.
d-20040607-WH9EPF
belgaimage-153699897-full
SPAIN CLIMATE CHANGE COP25
(CORRECTION) SPAIN CLIMATE CHANGE COP25
Selon un sondage réalisé dans trente pays du monde, une personne sur dix (11
%) en Belgique estime qu’il n’y a pas de réchauffement climatique.
Ursula von der Leyen à la tête de la Commission, Charles Michel à la tête du Conseil européen
: un tandem qui permettra à l’UE de gagner en influence
?
Des territoires chauds aujourd’hui pourraient devenir inhabitables pour l’être humain.
La météorologie (ici l’Observatoire d’Uccle) s’intéresse à des paramètres instantanés sur une échelle limitée dans le temps et l’espace.
Les canicules estivales devraient être plus fréquentes. A Bruxelles, le nombre de vagues de chaleur devrait être multiplié par trois ou quatre.
Depuis 1925, le niveau de la mer à la côte belge a monté de 20 centimètres.
Et il y a en moyenne 3 fois plus de périodes de fortes chaleurs dans le centre de Bruxelles qu’en zone rurale.
Des causes internes et des causes externes au système climatique influencent la température d’une année sur l’autre.
Le réchauffement provoque des changements du climat et ce dernier a des conséquences sur la nature et sur les activités humaines sur Terre.
Au cours de ces 30 dernières années, le soleil a d’ailleurs plutôt eu tendance à se refroidir légèrement alors que le réchauffement s’est accéléré.
Le Giec associe des représentants des Etats siégeant aux Nations unies et la communauté scientifique.
Selon l’OMM, le CO
2
 est responsable d’environ 66
% du «
forçage radiatif
» (l’effet de réchauffement) depuis la période préindustrielle.
Selon la société météorologique américaine, «
La principale cause du changement climatique au cours des cinquante dernières années et l’accroissement de la concentration des gaz à effet de serre d’origine humaine
».