L’histoire d’Érasme à Anderlecht: sept petits mois et puis s’en va

La maison d’Érasme.
La maison d’Érasme. - BelgaImage

Comme bien des philosophes de son époque, Didier Érasme a beaucoup voyagé. Né à Rotterdam, probablement en 1466, c’est en 1494 qu’il met pour la première fois les pieds dans ce qui n’est pas encore la Belgique. Secrétaire de l’évêque de Cambrai, Henri de Bergues, il est amené à se rendre à Bruxelles et à Malines. Sur le chemin, dit-on, il ira dévorer la bibliothèque du cloître de Groenendael. Huit ans plus tard, alors que la peste sévit dans toute l’Europe, c’est à Louvain qu’il vient se réfugier. Il y restera deux ans avant de fuir les querelles religieuses qui s’enveniment dangereusement...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern