À la télé ce soir: «Jumanji: Bienvenue dans la jungle» et «L’odyssée des plages»

À la télé ce soir: «Jumanji: Bienvenue dans la jungle» et «L’odyssée des plages»
BelgaImage

« Jumanji : Bienvenue dans la jungle », 20h40 sur La Une

Spencer, Anthony, Bethany et Martha, quatre lycéens, trouvent une vieille console contenant un jeu, Jumanji. Mais en pleine partie, ils sont aspirés dans l'univers de Jumanji et se retrouvent dans la jungle, dans la peau de leurs avatars. Ils vont devoir se battre pour survivre et revenir dans le monde réel...

« L’odyssée des plages », 21h05 sur France 3

Après des mois de confinement, pour beaucoup de Français, la plage a semblé être le symbole de la liberté retrouvée. Un éden qui attire sur les 5800 km de littoral plus de 15 millions de visiteurs chaque année. Cette ruée vers les plages est aussi irrépressible que récente. Jusqu'au début du XIXe siècle, les plages étaient perçues comme insalubres et inhospitalières. Il a fallu bien des conquêtes, bien des épreuves et bien des scandales pour qu'elles deviennent les lieux de rêve, de liberté et de convivialité qu'elles sont aujourd'hui. Des premiers bains thérapeutiques aux rivages surpeuplés, des villégiatures aristocrates à "Paris-plage" et du pyjama de plage au monokini, ce documentaire raconte comment les plages ont transformé les moeurs.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« Serpico », à 20h50 sur France 5 - Trois étoiles

Tiré de l’histoire vraie de l’inspecteur qui balança ses collègues et déclencha le plus gros scandale de l’histoire au sein de la police de New York : un film mythique, qui l’est resté tant par le ton que pour la révélation d’Al Pacino, tout juste émoulu du « Parrain » !

« Ça commence aujourd'hui », à 20h55 sur Arte – Trois étoiles

En concurrence avec Jean-Pierre Bacri, Albert Dupontel, Vincent Lindon et Daniel Auteuil (lauréat), Philippe Torreton aurait bien mérité un deuxième César pour cette chronique du désarroi de ce département du Nord délaissé par l’emploi et l’attention. Un anti-« Ch’tis » défendu avec émotion et passion, comme toujours chez l’auteur de « L’horloger de Saint-Paul ».

« Doctor Strange », à 20h00 sur Club RTL - Deux étoiles

Après un double retour resté confidentiel par le registre d’horreur, l’auteur de « L’exorcisme d’Emily Rose » et du remake du « Jour où la terre s’arrêta » revient à la science-fi avec cette nouvelle superproduction Disney/Marvel à 165 millions de dollars. De quoi engager un casting assez éblouissant (Tilda Swinton, Rachel McAdams, Mads Mikkelsen, Benjamin Bratt…) derrière Benedict Cumberbatch incarnant cet énième super-héros né de l’imagination de feu Stan Lee. En tant que « pilote » présumé, une réussite sur le plan visuel, à faire pâlir les effets spéciaux d’« Inception » !

« Noce blanche », à 21h00 sur TV5 Monde - Une étoile

Indubitablement malsain et provocateur, ce drame à l’extrême limite de l’hymne à la pédophilie fut le tremplin on ne peut plus veinard de Vanessa Paradis, choisie après que Charlotte Valandrey fut écartée pour cause de séropositivité. La malheureuse a survécu, nonobstant deux infars et une greffe du cœur. Devenue mère de famille, elle reste active, à 45 ans, dans l’écriture et à la télévision.

« Pauline détective », à 22h50 sur La Une - Une étoile

Sandrine Kiberlain qui joue les émules du James Stewart de « Fenêtre sur cour » dans une sorte de Club Med en Toscane, on en ricane à l’avance. Le résultat est conforme aux… non-espérances ! Heureusement, on évite le carton rouge grâce à l’actrice qui donne à son rôle une louable crédibilité.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern