Quand un palais d’Elizabeth II devient un grand cinéma drive-in

Quand un palais d’Elizabeth II devient un grand cinéma drive-in
BelgaImage

La monarchie britannique sait se montrer particulièrement inventive et elle vient à nouveau de le démontrer de nouveau en ce mois de septembre. Pour répondre aux préoccupations de ses concitoyens vis-à-vis du coronavirus, la reine a non seulement décidé de rendre accessible l’un de ses palais les plus prestigieux, la résidence royale de Sandringham, mais elle a aussi édicté que son domaine deviendrait… un cinéma plein air.

Un cinéma royal

C’est le Hollywood Reporter qui fait part de la nouvelle. Selon ses informations, une première séance doit se tenir le 25 septembre prochain avec la projection du film de guerre 1917 de Sam Mendes. Preuve que la monarchie veut contenter un maximum de personnes, le reste de la programmation a pour objectif d’être adapté à tous les publics. Les enfants pourront ainsi profiter de la diffusion de Toy Story et les fans de musique seront particulièrement gâtés avec A Star is Born, The Greatest Showman, Bohemian Rhapsody et Grease.

Pour assister à une de ces projections, il suffira de payer 32,5 livres (environ 36 euros) pour profiter du spectacle, avec un supplément de 7,5 livres (8,35€) pour avoir une table et des chaises sur un côté du véhicule. La projection aura lieu dans le sublime décor du parc de Sandringham, d’une surface de 142 hectares. Et pour couronner cette ambiance royale, des vendeurs passeront pour proposer toutes sortes de grignotages. Parce qu’un cinéma sans popcorn, ce n’est pas un cinéma !

 
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern