Funérailles: Annie Cordy, des rires aux larmes

Hommage vibrant d’un quatuor belge
: le comédien Alain Leempoel, les frères Bruno et Vincent Taloche, et Virginie Hocq.
Hommage vibrant d’un quatuor belge : le comédien Alain Leempoel, les frères Bruno et Vincent Taloche, et Virginie Hocq. - Belgaimage

Une douce harmonie régnait samedi après-midi sur la butte Saint-Cassien à Cannes. Un cercueil en bois clair couvert de fleurs blanches, un large portrait de la défunte, disparue vendredi 4 septembre à 92 ans, une assemblée éloignée par les mesures sanitaires en vigueur mais proche par les sentiments, sous la lumière du Sud, on enterrait Annie Cordy. Sa nièce Michèle Lebon tenait à cet adieu populaire, reflet du lien unissant l’artiste au public. Quelques visages connus se glissent dans l’assistance : Dave, Michèle Torr, Roland Magdane, Hervé Vilard. Tandis qu’à Bruxelles, les grands...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern