Il y a 80 ans: la Belgique occupée

Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.
Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken. - BelgaImage

Le 17 mai 1940, Bruxelles est tombée aux mains de l’ennemi. Sous la pression et le nombre des troupes allemandes, les forces belges ont dû se résoudre à se replier et prendre position derrière le canal de Bruxelles-Charleroi. Aussi, les Allemands se sont lancés précipitamment en direction de la capitale, qui est occupée dans la journée. Dans onze jours, l’ensemble du pays se retrouvera dans la même situation. Vingt-deux ans après la Grande Guerre, la population belge se prépare à subir une nouvelle occupation à l’issue incertaine, avec à l’esprit le souvenir encore bien présent des...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern