Accueil Soirmag Histoire

Il y a 80 ans: la Belgique occupée

Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 6 min

Le 17 mai 1940, Bruxelles est tombée aux mains de l’ennemi. Sous la pression et le nombre des troupes allemandes, les forces belges ont dû se résoudre à se replier et prendre position derrière le canal de Bruxelles-Charleroi. Aussi, les Allemands se sont lancés précipitamment en direction de la capitale, qui est occupée dans la journée. Dans onze jours, l’ensemble du pays se retrouvera dans la même situation. Vingt-deux ans après la Grande Guerre, la population belge se prépare à subir une nouvelle occupation à l’issue incertaine, avec à l’esprit le souvenir encore bien présent des violences et des exactions dont l’occupant s’était rendu coupable à l’époque…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Histoire

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs