Petit histoire d’un grand tableau belge: autoportrait au tournesol de Van Dyck

PhotoNews
PhotoNews

Son regard est-il hautain ? Interrogateur ? Surpris ? Chacun jugera mais l’expression interpelle et appelle à plus d’observation. L’homme semble se retourner comme si on l’avait dérangé. La mèche sur le front manifeste le mouvement de tête qu’il vient de faire. Un élément de désordre dans une allure savamment apprêtée. Les cheveux sont longs, la moustache est peignée et relevée, signe formel d’élégance en ce XVIIe siècle débutant ; au quotidien, la moustache se porte tombante. Et puis l’homme est élégant, richement habillé d’un vêtement brillant de couleur rose-rouge....

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern