«Love Island»: un candidat exclu du tournage pour avoir caché son passé d’acteur porno

Capture d’écran - YouTube
Capture d’écran - YouTube

À la production, Noah Purivs s’est décrit comme un aide-soignant de 24 ans qui habite à Imperial, une petite ville du Missouri. Lors de son entrée dans la téléréalité « Love Island » le 17 septembre dernier, il s’est présenté ainsi aux téléspectateurs de CBS : « Je me considère comme un gentleman, mes parents m’ont appris à arrêter de parler et à commencer à écouter ». Rentré tardivement dans le jeu de rencontre amoureuse – lors du 26e jour de l’aventure comme le pointe Le Figaro  –, il est sorti par la petite porte 24 heures plus tard.

>Amazon recrute Nabilla pour la version française de « Love Island »

Aucune explication n’avait été donnée aux téléspectateurs ou aux médias spécialisés. Il a fallu insister auprès de CBS pour qu’une justification soit finalement avancée par la chaîne le 21 septembre dernier, comme l’épinglent nos confrères français. La chaîne évoquait le fait que Noah Purvis avait « fourni de fausses informations lors de son inscription au casting de ‘Love Island’ ». Une raison suffisante pour exclure le candidat.

Après enquête, plusieurs internautes ont déniché les petits secrets de Noah Purvis, connu dans le monde du X sous le pseudonyme d’Ethan. En effet, l’ancien candidat de « Love Island » a derrière lui un passé d’acteur porno. Pour TMZ, il a accepté de revenir sur ces éléments ce dimanche 4 octobre. Il ne nie pas son passé : « J’ai bien participé à ces photos et ces vidéos mais, dans mon esprit, c’était oublié. Je pensais que ces choses de mon passé ne referaient pas surface. J’ai fait tout cela durant une période où j’avais besoin d’argent et en imaginant que ça me permettrait d’être repéré par des producteurs ».

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern