Rencontrés sur leur balcon pendant le confinement, ces Italiens finissent fiancés

D.R.
D.R.

L’histoire ne peut être plus romantique, puisqu’elle se passe à Vérone et qu’il est question de balcon. « Roméo et Juliette », création shakespearienne, n’a qu’à bien se tenir : Michele D’Alpaos et Paola Agnelli réécrivent l’histoire façon Covid-19. « C’était l’après-midi du 17 mars, j’ai vu cette belle fille, Paola. J’ai été immédiatement frappé par sa beauté, son sourire. Il fallait que je la rencontre », raconte Michele à CNN.

Depuis tout ce temps, ces deux Italiens vivaient dans des immeubles qui se faisaient face, sans s’être jamais croisés. Le confinement imposé par la crise sanitaire du Covid-19 les a poussés à se rencontrer par balcons interposés. De son côté, Paola a aussi craqué : « J’ai tout de suite pensé qu’il était beau. Je crois qu’il m’a été envoyé du ciel ». Rien que ça ! Rapidement, les deux habitants de Vérone se trouvent sur Instagram et commencer à échanger :

« Un message après l’autre, nous avons fini par discuter jusqu’à tard dans la nuit ».

D.R.
D.R.

Et Michele est du genre romantique : pendant le confinement, il a notamment écrit le prénom de sa dulcinée sur un drap blanc au sommet de son immeuble. Après un peu moins de deux mois d’échanges virtuels, ils ont enfin pu se rencontrer : « Nous n’avons même pas parlé, nous nous sommes assis sur un banc et nous nous sommes embrassés pendant une demi-heure comme deux adolescents ». Le 4 octobre, ils se sont fiancés, comme le pointe Ulyces. Aucun mariage n’est encore prévu, ce qui n’empêche pas l’Italien de plaisanter : « Espérons que notre histoire aura une meilleure fin que celle de Shakespeare ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Débauchage et espionnage industriel

    Si la France symbolise aujourd’hui le luxe, elle le doit à Louis XIV et son ministre Colbert.

    Le documentaire « L’invention du luxe à la française » est diffusé à 20h50 sur Arte ce samedi 5 décembre. C’est tout un pan de l’Histoire qui se dévoile.