Accueil Culture

Vincent Dedienne: « J’aime dynamiter les choses»

Dans « Parents d’élèves », il revisite les principes de la comédie romantique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Le film bouscule pas mal de clichés. Un aspect qui vous plaisait particulièrement ?

Jouer dans une comédie romantique, cela m’intéressait déjà. Ce n’est qu’après que je me suis rendu compte qu’on allait pouvoir bousculer les codes. Dynamiter les choses de l’intérieur, les décaler, j’aime ça. Déjà, imaginer une comédie romantique avec Vincent Dedienne et Camélia Jordana dans les rôles principaux, ce n’est pas banal. Le côté moderne se voit aussi dans le choix des décors. Noémie a voulu tourner dans une vraie école de quartier à Paris. Souvent, dans les comédies romantiques, tout est plus beau que dans la réalité : les héros vivent dans de super appartements que personne dans leur situation n’a les moyens de se payer. Ils sont tout le temps hyper bien habillés, bien coiffés… Ici pas, cela ressemble à la vraie vie.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs