Carlos Ghosn va participer à un documentaire et une mini-série sur sa vie

Belgaimage
Belgaimage

La société de production française Alef One, cofondée par l’animateur et producteur Arthur et la productrice Nora Melhli, et MBC Studios, filiale du groupe saoudien de télévision MBC, ont dévoilé lundi un partenariat exclusif autour de ce documentaire et de cette mini-série, sur le magnat déchu de l’industrie automobile. Dirigées par Nora Melhli («L’Affaire Villemin», «Riviera», «Les Médicis»...), « les deux productions comprendront des contributions exclusives de Carlos et Carole Ghosn », ont assuré les partenaires de ce tandem franco-saoudien.

« Avec des équipes créatives de renommées mondiales, le documentaire et la mini-série raconteront le parcours de Carlos Ghosn, de son statut d’un des plus puissants patrons de l’industrie automobile à celui de fugitif le plus recherché du Japon depuis sa fuite pour le Liban, son lieu de résidence actuel », ont ajouté les producteurs.

Le projet est déjà bien avancé puisque le tournage du documentaire a démarré « le 19 septembre à Beyrouth et se poursuivra jusqu’à la fin de l’année, en France, au Japon et aux Etats-Unis », selon le communiqué. Ce documentaire en trois parties de 45 minutes a été confié au réalisateur britannique Nick Green («House of Assad»), et il « sera alimenté par des entretiens exclusifs avec Carlos et Carole Ghosn », et d’autres témoins clés.

La mini-série (6 épisodes d’une heure), quant à elle, sera basée sur un scénario piloté par Mark Goffmann («The West Wing», «Sleepy Hollow»...). Et son tournage aura lieu en 2021 sous l’égide de la réalisatrice franco-suédoise Charlotte Brändström («The Outsider», «Conspiracy of Silence», «Away»).

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern