À la télé ce soir: «Le Grand Cactus» et «Horse Soldiers»

À la télé ce soir: «Le Grand Cactus» et «Horse Soldiers»
Capture d’écran

Le Grand Cactus, à 20h35 sur Tipik

Jérôme de Warzée et toute sa bande animent une sixième saison de leur émission du Grand Cactus. Si le décor du plateau a changé, les joyeux comédiens restent tels qu'en eux-mêmes, décortiquant l'actualité belge et internationale sur un ton décalé et plein d'humour. Au programme : des parodies, des billets d'humeur et bien d'autres séquences. Avec la famille Michel, CroustiKiki, et Philippe Etchebest.

Horse Soldiers, à 20h15 sur RTL-TVI

Peu après les attentats du 11-Septembre, l'armée américaine met en place une mission de représailles contre les talibans. Le capitaine Nelson est envoyé avec douze hommes en Afghanistan. Avec l'aide d'un commando de moudjahidin, les soldats américains parcourent le pays à la recherche de leurs ennemis...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

La belle époque, à 18h35 sur Be1 - Trois étoiles

de Nicolas Bedos (2019)

Le fiston au regretté Guy passe à la vitesse supérieure avec ce titre unanimement apprécié pour l’originalité de son intrigue, la pertinence de son propos, l’humour de ses répliques et… la qualité de sa distribution, où Daniel Auteuil incarne un dessinateur désœuvré dans une époque où il ne se reconnaît plus, et de surcroît rejeté par sa femme, laquelle, au contraire, aime toujours saisir la moindre balle au bon, Fanny Ardant en l’occurrence. Voilà un « Truman Show » à la française to-ta-le-ment réussi.

120 battements par minute, à 21h05 sur La Trois - Trois étoiles

de Robin Campillo (2017)

Jadis révélé par son César de la meilleure adaptation pour le script d’« Entre les murs » de Laurent Cantet, le natif de Mohammédia triomphe avec cette troisième réalisation, laquelle a décroché la bagatelle de six Césars dont ceux du meilleur film et du meilleur scénario original. En fait, ce « Philadelphia » choral retrace le militantisme d’un groupement reconnu pour avoir sensibilisé le public à l’époque où le sida était quasi incurable. Un très joli travail de mémoire.

Takers, à 20h55 sur 13e Rue - Deux étoiles

de John Luessenhop (2010)

Le scénario un brin fourre-tout – on y retrouve du « Ocean’s Eleven », du « Fast & Furious » et surtout du « Heat » – tient pourtant la route en multipliant les péripéties et les rebondissements presque crédibles, le tout entrecoupé de séquences d’action réalisées sans trucages. En somme, une série B bien plaisante.

La maison du bonheur, à 21h15 sur TMC - Deux étoiles

de Dany Boon (2006)

Tiré de sa pièce « La vie de chantier » elle-même fortement inspirée par une comédie américaine de 1948 avec Cary Grant et Myrna Loy, le premier long-métrage du futur auteur des « Ch’tis » pèche un peu par redondance tout en restant plaisant grâce à d’excellents seconds rôles, Daniel Prévost en tête.

Un plan parfait, à 23h10 sur TMC - Deux étoiles

de Pascal Chaumeil (2012)

Moins originale que « L’arnacœur » précédent de l’auteur, plus américaine dans le ton et le style, cette luxueuse comédie romantique itinérante, portée à bout de bras par un Dany Boon frôlant le cabotinage et une Diane Kruger toujours aussi affriolante, n’en comporte pas moins quelques séquences totalement réussies.

 
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern