Dévasté, un restaurateur réagit à la nouvelle fermeture de son établissement (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

À partir du lundi 19 octobre, de nouvelles mesures pour lutter contre le coronavirus devront être appliquées en Belgique, comme cela a été annoncé ce vendredi soir. L’une de celles-ci concerne les restaurants et les bras, qui vont devoir fermer pour une durée d’un mois. Un coup dur pour les restaurateurs, qui doivent faire face à une deuxième fermeture et qui ne savent plus quoi faire pour s’en sortir.

Nombreuses sont les personnes à travailler dans l’horeca à avoir réagi à cette décision, pour exprimer leur colère et leur désarroi. C’est notamment le cas de Grégory Dinoir, gérant d’une friterie à Tournai, rapporte RTL. En pleurs, il a publié une vidéo sur Facebook, expliquant son état d’esprit : « Ça va peut-être en faire rire certains (…). On nous ferme encore un mois. On nous prend pour des cons depuis le départ, ce n’est pas possible. On laisse les écoles ouvertes, on laisse les gosses aller à l’école, mais l’horeca on ferme. Alors nous on va peut-être s’en sortir, mais il y a plein de collègues chez qui cela ne va pas. (…) Je pleure comme un gamin mais jamais on ne s’est plaint, depuis des mois. Depuis des mois, on fait des efforts, on a fait des investissements, on note les gens, on fait les gendarmes et tout ça pour quoi ? Pour encore nous fermer un mois, en nous disant ‘ça va aller les gars, ce n’est que quatre semaines’. On commence à en avoir ras-le-bol  ».

Dévasté, le restaurateur évoque ensuite la situation catastrophique de certains établissements et les idées suicidaires de leurs propriétaires, qui risquent de se retrouver sur la paille. « Tout un secteur est en train de mourir  », prévient Grégory, conscient également des décès liés au coronavirus. Un cri d’alarme au nom de tout un secteur asphyxié et dépassé par les événements.

 
  • Diana: son rêve, ses amours, sa tragédie

    La princesse Diana photographiée en 1996.

    La quatrième saison de « The Crown » sera prochainement disponible. La famille Windsor va s’agrandir et accueillir un nouveau personnage : la future épouse du prince Charles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern