À la télé ce soir: «Le meilleur pâtissier» ou «Voyez comme on danse» (vidéos)

Mercotte, toujours aux commandes de l’épreuve technique.
Mercotte, toujours aux commandes de l’épreuve technique. - RTL-TVI

Le meilleur pâtissier, à 20h25 sur RTL-TVI

Les pâtissiers amateurs vont cette fois concourir en équipe. L’équipe du Nord doit relever le défi de Cyril en réalisant une tarte normande tandis que l’équipe adverse planche sur la tarte tropézienne. Puis Mercotte leur fait découvrir le Piquenchâgne, une tourte aux poires rustique. Enfin, les candidats défendent leur équipe en réalisant sous forme d’un gâteau un symbole du Nord ou du Sud.

Voyez comme on danse, à 20h35 sur La Une

Julien, partagé entre sa maîtresse Serena et son épouse Lucie, se sent observé en permanence. Ses deux relations amoureuses s’en ressentent. Alex, le fils de Julien, apprend qu’Eva, une lycéenne de 17 ans est enceinte de ses œuvres. Véro, la mère d’Eva, est très inquiète pour l’avenir de l’adolescente…

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Chantons sous la pluie, à 20h50 sur France 5 – Quatre étoiles

de Stanley Donen et Gene Kelly (1952)

La meilleure comédie musicale de l’histoire hollywoodienne, de très très loin et sans aucune espèce de concurrence, tant c’est brillant, léger et parfaitement cohérent puisque ça se passe sur un plateau de tournage évoquant le passage du muet au parlant. Une idée de génie qui rend le film unique.

Les gardiens de la galaxie 2, à 21h15 sur TMC – Trois étoiles

de Peter Gunn (2017)

On a failli assister aux débuts de Captain Marvel dans cette suite de l’excellente parodie de l’univers Marvel dévoilée en 2014, mais c’est finalement ce bon vieux Sylvester Stallone qui est la… modeste nouveauté de cette suite un peu moins drôle mais plus haute en couleur, où Kurt Russell joue l’intrus.

Le transporteur, à 20h00 sur Club RTL – Deux étoiles

de Louis Leterrier et Corey Yuen (2002)

Après sa série des « Taxis » franchouillards surgonflés, le producteur et scénariste Luc Besson est resté au thriller bagnolesque en ajoutant davantage de pression au turbo. On reste dans le film d’action basique, mais c’est tellement bien fait qu’on applaudit. Et puis, il y a cette touche d’humour frenchie personnifiée par le truculent François Berléand : là, on jubile carrément.

La mariée était en noir, à 20h55 sur Arte – Deux étoiles

de François Truffaut (1968)

Aucun vrai cinéphile ne pourrait nier la paternité de cette adaptation du premier roman du prolifique William Irish sur le fameux « Kill Bill » de Tarentino ! Jugé trop « hitchcockien » à sa sortie, l’ouvrage bénéficiant d’une bande signée Bernard Hermann en personne s’est revalorisé par la richesse du casting masculin défilant autour de Jeanne Moreau, comprenant les Michel Bouquet, Jean-Claude Brialy, Charles Denner, Michael Lonsdale et Claude Rich.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Nos livres de l’été

    livres

    La rédaction de « Soir mag » vous recommande quelques lectures coups de cœur. Cette semaine, les trois conseils d’Éloïse Dewallef.