Quand l’erreur du philosophe Michel Onfray sur le Covid-19 suscite les moqueries des internautes (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Sur CNews, Michel Onfray a montré qu’il ne maîtrisait pas franchement la dénomination Covid-19. En plateau face à Laurence Ferrari pour l’émission matinale du 14 octobre, le philosophe français a commis une erreur… qui n’a été épinglée sur les réseaux sociaux que ce lundi 19 octobre. Il estimait que la gestion du coronavirus devrait être facilitée par l’expérience que l’on a par rapport aux précédents virus.

« Là, on est dans une urgence, alors on bricole. On se dit bon, Covid-19, c’est qu’il y en a eu 18 précédemment. On va voir comment ceux-là fonctionnaient », a-t-il lâché. Là, Laurence Ferrari a tenu à lui rappeler que si le Covid-19 s’appelle ainsi, c’est par rapport à l’année 2019, et non à une 19e version du Covid. Le philosophe s’est repris : « C’était 2019, c’était l’année ? Mais enfin, de toute façon il y en a eu d’autres. Je crois que le Sras fait partie des Covid, si je comprends bien. Vous vous dites ça a existé, ça a été soigné ».

Trop tard, comme l’épingle le Huffington Post. Sur Twitter, de nombreux internautes ont réagi au hashtag #JoueLaCommeOnfray et ont détourné l’affirmation de Michel Onfray. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont amusé la galerie. Petit top 10 des meilleures vannes épinglées sur la toile.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Débauchage et espionnage industriel

    Si la France symbolise aujourd’hui le luxe, elle le doit à Louis XIV et son ministre Colbert.

    Le documentaire « L’invention du luxe à la française » est diffusé à 20h50 sur Arte ce samedi 5 décembre. C’est tout un pan de l’Histoire qui se dévoile.