Kate et William recherchent un employé de ménage aux qualités précises

Belgaimage
Belgaimage

Kate Middleton et le prince William sont actuellement à la recherche d’un nouvel agent de propreté. C’est pourquoi une offre d’emploi a été publiée dans ce sens, comme l’a repéré le Daily Mail. Mais pour espérer travailler au service de la royauté, il faut bien entendu répondre à de nombreux critères précis. Le poste est ici destiné à « une personne expérimentée » qui devra « soutenir toutes les opérations d’entretien ménager » et « remplacer la gouvernante principale quand elle sera absente », rapporte le site français Capital.

Au niveau des qualités, il faut notamment « être capable de gérer une charge de travail variée et un rythme de travail soutenu », « faire preuve d’initiatives et de flexibilité », « pouvoir voyager », « avoir une approche organisée »… Bien entendu « le maintien de la confidentialité et l’exercice de la discrétion à tout moment » sont indispensables pour travailler au palais de Kensington. S’il s’agit du lieu de résidence du couple, l’employé de ménage sera également amené à œuvrer dans d’autres résidences royales, trois mois par an.

Si le salaire n’a pas été précisé, l’annonce stipule toutefois que tous les repas seront fournis à la personne choisie. Les candidats peuvent postuler jusqu’au 7 novembre.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.