Les chercheurs de pharaons (8)

Gérard se sentait éreinté. Moins de fatigue que d’énervement. Après s’être rendu à la poste, il avait repris le chemin de l’hôtel pour s’enfermer à double tour dans sa chambre et, s’il s’était écouté, il aurait jeté la clé par la fenêtre. Ainsi, plus moyen de sortir… Car Gérard en mourait d’envie. Mais cela signifiait promenade au bazar, et on le verrait rôder autour de la petite maison, près de la boutique de Groppi, devant la porte cochère. Et cela, il fallait l’éviter à tout prix.

Abd el-Rasul, Saïd ou un autre encore seraient avisés de son manège...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
Signé duBus
Signé Stéphane Bern