Donald Trump dit avoir fait une affaire en Ecosse grâce à Sean Connery: les Ecossais contredisent

Donald Trump dit avoir fait une affaire en Ecosse grâce à Sean Connery: les Ecossais contredisent
BelgaImage

La mort de Sean Connery a fait l’effet d’une bombe et comme il se doit pour un homme aussi connu, Donald Trump s’est joint aux hommages faits à la star. Le président américain en a même profité pour raconter une petite anecdote à son sujet. Selon lui, s’il a pu construire un hôtel de luxe en Ecosse, c’est grâce à l’acteur né à Edimbourg. Une affirmation à laquelle les autorités locales ont tenu à répondre.

« Pas le moment de tweeter des affirmations idiotes », selon l’ancien Premier ministre écossais

Dans son tweet, Donald Trump précise à ce propos : « C'était un sacré bonhomme avec un caractère bien trempé. J'avais du mal à obtenir des autorisations pour un grand projet en Écosse, lorsque Sean est intervenu et a dit: 'Laissez-le construire ce foutu truc'. C'est tout ce dont j'avais besoin, et à partir de là, tout est allé comme sur des roulettes. Il était tellement admiré et respecté en Écosse et au-delà, que cela a permis d'éviter des années de tourmente. Sean était un grand acteur et un homme encore plus grand ».

Sean aurait-il donc rendu cet énorme service à Donald Trump ? Selon le Guardian, cette histoire est purement et simplement fausse. Oui, Donald Trump a construit un hôtel de luxe en Ecosse en 2008, mais selon un conseiller du comté d’Aberdeen, Martin Ford, l’acteur n’a rien à voir avec cela. « Monsieur Connery n'a pas été impliqué dans la procédure qui a conduit à l'octroi du permis de construire pour un complexe de golf à Menie. Il n'a pas soumis de lettre de représentation au conseil, n'a pas comparu à l'audience de planification ni à l'enquête publique locale ». Si le projet d’hôtel a été accepté, c’est simplement du fait de ses retombées économiques.

Le Premier ministre écossais de l’époque, Alex Salmond, a de son côté fait savoir son mécontentement au journal The National à l’écoute de cette histoire. « La contribution de Sean Connery et son œuvre sont immenses, réelles et durables et tous ceux qui ont une once de classe devrait y songer aujourd'hui. Les hommages proviennent de toutes les sources, mais ce n'est pas le moment de tweeter des affirmations idiotes ou d'y répondre », s’énerve-t-il. Quant au gouvernement écossais actuel, il a prudemment fait savoir à Donald Trump que son tweet n’était pas clair à ce sujet.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.