À la télé ce soir : « Apprendre à t’aimer » et « The Island » (vidéo)

Image extraite du film «
The Island
»
Image extraite du film « The Island » - Belgaimage

« Apprendre à t’aimer », à 20h35 sur RTL-TVI

Professeur de judo passionné, Franck est en couple avec Cécile, et tous deux sont impatients d'accueillir leur premier enfant. Mais à la naissance de Sarah, ils découvrent que leur petite fille est atteinte de trisomie 21. Le monde idéal que le jeune père s'était imaginé s'effondre, ce qu'il peine à accepter...

« The Island », à 20h15 sur AB3

Au milieu du XXIe siècle. Lincoln Six Echo et Jordan Two Delta vivent dans une colonie humaine préservée de la mystérieuse catastrophe qui a ravagé la planète. Comme tous les autres colons, Lincoln souhaite échapper à cet univers stérile et surveillé pour gagner «l'île», lieu mythique où règne la liberté...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

« On a retrouvé la 7e compagnie », à 21h15 sur TMC – 4 étoiles

De Robert Lamoureux (1975)

« Si j’connaissais l’con qui a fait sauter l’pont », « Le fil rouge sur le bouton rouge », « Restez groupir ! », le fameux gag des matelas : on n’a pas retrouvé le chef Chaudard et sa joyeuse bande pour rien, car le résultat de cette suite sortie deux ans après l’œuvre originale est plus drôle encore !

« La fille au bracelet (1re TV) », à 20h30 sur BE1 – 3 étoiles

de Stéphane Demoustier (2019)

Librement inspiré par un « Acusada » argentin apparu un an plus tôt, cet excellent récit de prétoire pose un regard réaliste sur la justice contemporaine en Europe occidentale, où la magistrature de plus en plus sans expérience se trouve confrontée à de brillants défenseurs qui… n’en manquent pas. Sœur cadette de l’auteur, Anaïs Demoustier incarne admirablement ce « ministère public au rabais ».

« Roubaix, une lumière », à 22h sur BE1 – 3 étoiles

d’Arnaud Desplechin (2019)

En concurrence totale avec « Les misérables » de Ladj Ly abordant exactement le même thème, ce premier polar de l’auteur… roubaisien de « Rois et reine » ne lui est certainement pas inférieur, et a quand même valu à Roschdy Zem le César du meilleur acteur.

« The Island », à 20h15 sur AB3 – 2 étoiles

de Michael Bay (2005)

La première moitié de l’ouvrage renoue avec le cinéma de science-fiction classique du style « La planète des singes », tandis qu’on bascule ensuite carrément dans le film d’action hollywoodien contemporain avec toute la surenchère de cascades et d’effets spéciaux et, pour couronner le tout, un « final » directement inspiré par la saga James Bond.

« Prémonitions », à 22h25 sur AB3 – 1 étoile

d’Afonso Poyart (2015)

Cette première réalisation US de l’auteur brésilien d’un « 2 Coelhos » de bonne réputation mais resté parfaitement inédit chez nous est techniquement irréprochable, tout comme sa distribution confrontant ce bon vieil Anthony Hopkins dans un rôle sur mesure aux Jeffrey Dean Morgan et Colin Farrell. C’est dans le script lui-même que blesse un peu le bât.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    BelgaImage

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.