À la télé ce soir: la «finale» des Diables rouges en «Nations League» ou le magazine «#Investigation» (vidéos)

Axel Witsel et Youri Tielemans vont tenter de mener la Belgique vers la qualification.
Axel Witsel et Youri Tielemans vont tenter de mener la Belgique vers la qualification. - BelgaImage

Ligue des nations : Belgique – Danemark, à 20h50 sur RTL-TVI

Après le gros morceau anglais dimanche dernier, les Belges rechaussent les crampons face au Danemark dans cette 6e journée d’UEFA Nations League. Sur le papier, les coéquipiers de Thomas Meunier, Kevin De Bruyne ou Dries Mertens apparaissent largement favoris face à une sélection danoise bien plus faible. Mais il s’agit de la finale de ce groupe 2. Avec un match nul minimum, les Diables rouges sont assurés de filer dans le dernier carré de la compétition. Une défaite signerait par contre un méchant coup d’arrêt.

#Investigation, à 20h20 sur La Une

Alors qu’une transition écologique est en marche, ce documentaire révèle la face cachée des énergies vertes. Les panneaux solaires, les éoliennes et les voitures électriques sont déployés à grande échelle pour préserver la planète. Pourtant, ces technologies respectueuses de l’environnement nécessitent beaucoup de métaux rares comme le graphite, le cobalt ou le lithium.

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Blow-Up, à 21h05 sur La Trois – Quatre étoiles

de Michelangelo Antonioni (1966)

Palme d’or à Cannes, le chef-d’œuvre absolu du natif de Ferrare doit beaucoup au refus du producteur Carlo Ponti d’accorder à l’auteur une rallonge de budget dont il avait la perfide coutume ! Du coup, le montage final a été agrémenté de « trouvailles » uniques ! Superbes photographie et BO, cette dernière par le jazzman Herbie Hancock, et agrémentée d’une séquence où interviennent les éphémères Yarbirds avec Jeff Beck et Jimmy Page, préférés aux Who et Velvet Underground !

The Impossible, à 20h00 sur Club RTL – Quatre étoiles

de JA Bayona (2012)

Révélé par « L’orphelinat », fantastique thriller qui lui valut sept Goyas, le réalisateur catalan passe à l’échelon grand public avec ce film évoquant le tsunami thaïlandais entièrement tourné dans la région… d’Alicante. C’est tellement bien fait qu’on y croit à fond et jusqu’au bout.

Le grand restaurant, à 21h15 sur TMC – Quatre étoiles

de Jacques Besnard (1966)

Coécrite par Jean Halin, le coauteur des « Fantomas », d’un « OSS 117 » (de l’époque s’entend…), d’« Hibernatus » et de « L’homme orchestre », cette comédie policière tournée la même année que « La grande vadrouille » présente un Louis de Funès au mieux de sa forme, qui fait le film à lui tout seul. Ma-gis-tral !

Mon roi, à 20h55 sur Arte – Deux étoiles

de Maïwenn (2015)

Après « Le bal des actrices » et « Polisse », la jolie native des Lilas nous immerge dans le drame sentimental d’une femme en rééducation après une grave chute de ski. L’émotion y est partagée entre exaltation, humour et hystérie à coups de flash-back, dans un désordre artistique bien dans le style de l’auteure. Prix d’interprétation à Cannes pour Emmanuelle Bercot.

Ce que pensent les hommes, à 20h15 sur AB3 – Une étoile

de Ken Kwapis (2009)

Toute la batterie de la bonne grosse comédie sentimentale et chorale sans surprise et sans intérêt, si n’est un casting abondant et formaté.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern