Près de cinquante ans après s’être évadé de prison, ce tueur américain a été rattrapé par le FBI

BelgaImage
BelgaImage

1970 : Leonard Rayne Moses a 16 ans. Il est condamné à la prison à la perpétuité par l’État du Michigan, pour avoir tué Mary Amplo. L’année d’après, le jeune homme parvient à s’évader alors qu’il assiste aux funérailles de sa grand-mère. Pendant près de cinquante ans, il parviendra à vivre sous les radars des autorités. Jusqu’en 2020, quand Leonard Rayne Moses a été retrouvé par le FBI à la faveur d’un hasard complet.

En janvier dernier, Paul Dickson est accusé par un collège de la pharmacie où il travaillait d’avoir volé 80 pilules d’hydrocodone. L’affaire alerte la police qui enquête sur l’homme âgé de plus de 65 ans. Seul problème, le FBI a usé d’une prouesse technologique pour confondre le meurtrier : les empreintes digitales du Paul Dickson en question correspondent, grâce à un scan, à celles enregistrées en 1968 quand Leonard Rayne Moses a été arrêté pour le meurtre de Mary Amplo. Il s’agit bel et bien du même homme.

« Ces nouvelles avancées technologiques permettent au FBI de s’assurer que les auteurs de crimes sont traduits en justice », a noté un agent spécial du FBI cité par Ulyces. Le 12 novembre dans le Michigan, Leonard Rayne Moses a à nouveau été arrêté par les forces de l’ordre et placé en prison, comme le rapporte ABC News. Si les cas de mineurs condamnés à la prison à vie sont de plus en plus réexaminés par la justice aux États-Unis, celui du sexagénaire semble clos.

 
  • Céline Dion, la spirale infernale

    Le confinement pousse Céline à se recentrer sur ses deux jumeaux, Eddy et Nelson. Elle va mal, mais elle s’accroche.

    Depuis plusieurs mois, la star mondiale traverse de nombreuses épreuves : la perte de sa maman, une maladie incurable, une amitié particulière, la vente d’une maison…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern