Très agité lors d’une conférence de presse surréaliste, l’avocat de Donald Trump en perd sa teinture de cheveux (vidéo)

Rudy Giuliani lors d’une conférence de presse à Washington le 19 novembre 2020.
Rudy Giuliani lors d’une conférence de presse à Washington le 19 novembre 2020. - Abacapress

Le clan Trump n’a toujours pas accepté sa défaite lors de l’élection présidentielle américaine. Alors que Joe Biden travaille déjà à son futur mandat, Donald Trump lance des procédures judiciaires pour prouver que le comptage des bulletins de vote dans plusieurs États du pays a été frauduleux. Pour le défendre, l’ancien maire de New York devenu avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, a donné une conférence de presse le jeudi 19 novembre. Il y a fermement défendu les intérêts et les dires de son client le Président, ayant même recours à des théories conspirationnistes pour expliquer comment Joe Biden avait été désigné président des États-Unis. « Ce que je vous décris est une fraude massive », a-t-il martelé, prétendant notamment que si « les votes légaux » avaient été comptabilisés, l’État du Wisconsin reviendrait à Trump. Plusieurs fois, il s’en est aussi pris aux journalistes présents, les accusant de censure et de malhonnêteté.

Rudy Giuliani était très agité lors de ce point presse, à tel point qu’il transpirait beaucoup. Sur les réseaux sociaux, son état d’excitation n’est pas passé inaperçu, notamment parce que la teinture de cheveux de l’avocat s’est mise à couler le long de ses tempes. Sur la vidéo du streaming officiel de la conférence de presse, on entend d’ailleurs les community manager de Donald Trump se moquer de Giuliani. « Est-ce que tu vois la teinture de Rudy qui dégouline sur son visage ? », a lâché en direct l’un des responsables communication du président sortant en pensant qu’on ne l’entendait pas, alors que son collègue éclate de rire. La vidéo du streaming a bien sûr été ensuite supprimée de la chaîne officielle de Donald Trump, mais les images, elles, sont restées.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern