En Corée du Sud, le clone virtuel d’une journaliste a présenté son premier JT: l’illusion était parfaite (vidéo)

La présentatrice Kim Ju-ha et son clone virtuel.
La présentatrice Kim Ju-ha et son clone virtuel. - Capture d’écran/©MBN News

Pour la première fois, le journal télévisé en Corée du Sud a été présenté par une journaliste virtuelle. Et pas n’importe quelle personne virtuelle, puisqu’il s’agissait d’un clone de la présentatrice habituelle de la chaîne MBN, Kim Ju-ha. Et l’illusion était saisissante. Créée par une intelligence artificielle, cette copie quasi conforme de Kim Ju-ha a non seulement la même apparence physique qu’elle, mais a aussi enregistré son langage non verbal et sa voix, notamment, épingle le Huffington Post.

« J’ai été créé grâce à l’apprentissage profond de 10 heures de vidéo de Kim Ju-ha, apprenant les détails de sa voix, la façon dont elle parle, ses expressions faciales, la façon dont ses lèvres bougent et la façon dont elle bouge son corps. Je suis capable de rapporter les actualités exactement comme le ferait la présentatrice Kim Ju-ha », a expliqué le clone virtuel de Kim Ju-ha sur le plateau du JT. Sur une vidéo de MBN News, on voit en effet la présentatrice virtuelle s’incliner légèrement à la fin d’une phrase, exactement comme venait de la faire, sans s’en rendre compte, la « vraie » Kim Ju-ha.

Bien sûr, si la prouesse technique est remarquable, ce clone a aussi des avantages d’un point de vue rentabilité. Si un jour Kim Ju-ha n’est pas disponible pour présenter le JT, les responsables de la chaîne pourront effectivement faire appel à son clone. De plus, avoir une copie virtuelle de la présentatrice pourrait permettre de donner de l’information aux téléspectateurs 24h sur 24, sans avoir à payer des journalistes pour apparaître à l’écran à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Une «gueule» et un talent brut

    « La grande évasion », 1963, un immense chef-d’œuvre qui fait éclater son charisme.

    La « Soirée Charles Bronson » débute à 20h50 sur Arte ce dimanche 6 décembre. Une vraie star en Europe, et plus tard seulement aux States…

  • DR

    Cabrel, le revenant de l’aube

    Le maître d’Astaffort sort d’un silence de 5 ans et propose un album hommage aux troubadours d’autrefois.

  • Si la France symbolise aujourd’hui le luxe, elle le doit à Louis XIV et son ministre Colbert.

    Débauchage et espionnage industriel

    Le documentaire « L’invention du luxe à la française » est diffusé à 20h50 sur Arte ce samedi 5 décembre. C’est tout un pan de l’Histoire qui se dévoile.

  • DR

    District Z: face aux zombies

    TF1 mise gros avec ce nouveau jeu d’Arthur présenté par Denis Brogniart. Une nuit entière, des célébrités y affrontent des « Walking Dead » pour rafler un pactole.