Audition sur «Zoom»: quand un acteur entend les moqueries du réalisateur qui a oublié de couper son micro (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Les réunions 2.0. qui se multiplient avec le confinement et l’omniprésence actuelle du télétravail recèle de moments gênants. Ici, c’est carrément insultant. En pleine audition sur l’application qui permet des réunions en visioconférence « Zoom », Lukas Cage a entendu les mots désobligeants du réalisateur qui avait plutôt pour mission de se concentrer sur la performance d’acteur du jeune homme de 25 ans. L’acteur allait se lancer pour cette audition par écran interposé… Avant que le réalisateur, qui pensait son micro coupé, n’intervienne en s’adressant à une tierce personne.

>Un journaliste hackeur s’introduit dans une vidéoconférence confidentielle de l’UE (vidéo)

« Ces pauvres gens qui vivent dans ces petits appartements… Quand on regarde ce qu’il a derrière lui, il a cette télé… », dit le réalisateur sur un ton que l’on perçoit méprisant. D’abord surpris, Lukas Cage a su garder son sang-froid et a tourné la situation à la dérision : « Je sais que c’est un appartement merdique, c’est pourquoi il faut que vous me donniez ce boulot, pour que le prochain soit mieux ». Faisant ainsi signaler subtilement au réalisateur que son micro n’était pas coupé.

« Donnez-moi le rôle »

Le réalisateur s’est dit « désolé » et « mortifié » alors que le malaise s’insérait dans cette audition. Lukas Cage a surenchéri, comme l’épingle 20 Minutes  : « Je vis dans une boîte de quatre par quatre, ça va, donnez-moi le rôle et on sera quitte ». L’acteur américain a ensuite décidé de poster la vidéo de l’incident sur Twitter, avec ceci en guise de commentaire : « Si vous êtes un réalisateur ayant tendance à dire de la merde, veillez à couper le micro à vos conneries sur Zoom ».

La vidéo a été publiée ce 20 novembre sur Twitter et compte déjà plus de 8 millions de vues. Plusieurs personnalités ont commenté l’affaire et ont unanimement fait part de leur soutien au jeune acteur. Lukas Cage, lui, n’a pas précisé s’il avait décroché le rôle ou non. Gageons qu’au vu de la viralité de l’affaire, il y a des chances pour que le réalisateur et le comédien aient du mal à travailler ensemble dans un futur proche.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern