À la télé ce soir: «Titanic» et la série belge «Invisible»

À la télé ce soir: «Titanic» et la série belge «Invisible»
AGEFOTOSTOCK

Titanic, à 21h05 sur TF1

En 1912, fiancée à un industriel, Rose croise sur le Titanic un artiste sans le sou, Jack, qui a gagné au jeu le droit de participer au voyage inaugural du paquebot. Peu enthousiasmée par son futur mariage, la jeune femme est sur le point de se jeter à l'eau. Elle est sauvée in extremis par Jack...

Invisible, à 20h59 sur La Une

En couple et un papa d'un petit garçon de 8 ans, Ayoub doit gérer au quotidien la dépression de sa femme, Valérie, et son placement récent en centre de désintoxication. Un jour, il est confronté à un phénomène exceptionnelle, celui de devenir invisible. Choqué, il se rend aux urgences afin de comprendre ce qu'il lui arrive. Pour éviter de semer la panique, Nathan, le directeur de l'hôpital enferme Ayoub contre son gré. Le mari de Laurence espère ainsi pouvoir gérer son patient dans le plus grand secret...

Les étoiles de Dominique Deprêtre

Titanic, à 21h05 sur TF1 - Quatre étoiles

de James Cameron (1997)

Plus ou moins abandonné après sa grande vogue des années septante, le cinéma catastrophe est revenu à la une avec cet ouvrage techniquement parfait où James Cameron, également scénariste, est parvenu à greffer une bien belle histoire d’amour. Une réussite à tous les ponts du légendaire paquebot.

Nevada Smith, à 23h10 sur C8 - Trois étoiles

de Henry Hathaway (1966)

À l’époque où triomphait déjà le western spaghetti, l’un des derniers grands classiques US avec Steve McQueen en tête d’un casting hors pair où figure notamment l’excellent Martin Landau.

L’expérience interdite : Flatliners, à 20h15 sur Plug RTL - Deux étoiles

de Niels Arden Oplev (2017)

Kiefer Sutherland réalise la filiation avec l’œuvre originale de Joel Schumacher remontant à 1990. Rien de bien neuf ni de rédhibitoire car le résultat n’est pas mauvais en soi, sans toutefois éclipser le modèle, datant d’une époque où les effets spéciaux existaient déjà…

Soleil rouge, à 21h05 sur C8 - Deux étoiles

de Terence Young (1971)

La présence du grand Toshiro Mifune – le chef des « Sept Samouraïs » d’Akira Kurosawa et futur amiral Isoroku Yamamoto dans « La bataille de Midway » de Jack Smight – aux côtés de Charles Bronson se traduit en authentique « buddy movie », mais les vrais « clous du film » sont Alain Delon en mauvais de service et Capucine en patronne de maison close, assurément le rôle le plus inattendu et… diablement sexy de sa carrière, rivalisant même de séduction avec la pourtant incomparable Ursula Andress !

Skyfall, à 21h05 sur France 2 - Deux étoiles

de Sam Mendes (2012)

Oscars du meilleur montage sonore et de la meilleure chanson originale – exécutée par la sublissime Adele, et mélodiquement proche du « Diamonds are forever » de John Barry chantée par Shirley Bassey en… 1971-, l’avant-dernier des 007 a fait un immense tabac en salles, tournant définitivement la page Judi Dench et remballant une fois de plus à la ferraille la mythique Aston Martin DB5 de 1964 au terme d’une séquence finale dramatique.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern