«Koh-Lanta»: comment les trois finalistes sont-ils restés concentrés sur les poteaux?

«Koh-Lanta»: comment les trois finalistes sont-ils restés concentrés sur les poteaux?
Capture d’écran

Joints en visioconférence par le journal français, les trois finalistes de ce « Koh-Lanta : les 4 Terres » ont témoigné, à quelques heures de la grande finale, de leur expérience sur l’épreuve mythique des poteaux. Cette épreuve ultime du jeu d’aventure nécessite un sens aigu de l’équilibre, mais surtout une concentration imperturbable. Alors pour éviter d’être distrait, chaque candidat à sa technique.

Brice, qui avait peur de tomber dès le « Go ! » de Denis Brogniart, a compté un à un ses proches : « J’ai une grande famille alors je me répétais les noms de chaque membre, ce qui m’a pris du temps ! ». « Les poteaux font très mal aux pieds. J’étais coupé de la douleur tellement je souffrais. On a longtemps la marque sous le talon ! », a également ajouté le jeune Creusois, qui a vécu un difficile retour à la réalité après « Koh-Lanta ».

Plus rêveuse que Brice, Alexandra s’est imaginée en superhéroïne pour tenir le coup sur les poteaux : « Je m’étais fait un film, je n’ose pas en parler… Je m’imaginais debout sur mon lit en train de manger du chocolat déguisée en Wonder Woman. Cela me détendait », a confié la jeune maman, sous les rires de son comparse de l’aventure, Loïc. Lui a eu plus de mal à se concentrer, « comme en cours ». « Pleins de trucs débiles me traversaient la tête… Et j’ai pris des coups de soleil sur les pieds ! », a-t-il expliqué au Parisien.

Pour les trois derniers candidats, l’heure de vérité approche à grands pas. Ce soir sur TF1, Denis Brogniart dépouillera en effet, en direct, les derniers votes de cette saison de « Koh-Lanta » et dévoilera le nom du vainqueur.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern