Steven Soderbergh, réalisateur de « Contagion », aux commandes des Oscars version Covid

Belgaimage
Belgaimage

Le coronavirus qui bouleverse Hollywood et tout le calendrier de l’industrie du cinéma a contraint l’Académie des Oscars à repousser sa 93e édition, désormais prévue le 25 avril 2021, et à assouplir les critères permettant de concourir, au moment où la plupart des cinémas restent fermés au public. Le format de la cérémonie (totalement virtuelle ou non) reste encore indéterminé à ce stade mais l’Académie a dévoilé mardi le trio « de rêve pensé pour répondre directement  » à la situation inhabituelle et concevoir un spectacle suivi dans le monde entier.

« Les prochains Oscars sont l’occasion idéale pour innover et repenser les possibilités autour d’une cérémonie de remise des prix  », ont estimé dans un communiqué le président de l’Académie des Oscars, David Rubin, et sa directrice générale Dawn Hudson. Pour organiser cette cérémonie d’un nouveau genre, Steven Soderbergh, sacré meilleur réalisateur aux Oscars pour son film « Traffic » (2000), sera épaulé par l’ancien producteur des Grammy Awards Jesse Collins et la productrice Stacey Sher (« Django Unchained »).

Soderbergh et Sher ont déjà travaillé ensemble par le passé, sur « Erin Brockovich » et « Contagion », désormais loué pour avoir prédit, dès 2011, une grande partie des aspects dictés par la pandémie actuelle : distanciation sociale, hôpitaux et morgues improvisés, course au vaccin, etc. Le réalisateur américain a même été choisi cette année par l’association des producteurs de Hollywood pour diriger une « cellule de crise  » chargée d’organiser la reprise des activités cinématographiques.

Cérémonie repoussée

Les organisateurs des Oscars n’ont pas encore fait savoir s’ils envisageaient une cérémonie avec des stars présentes physiquement, 100 % virtuelle (comme celle des Emmy Awards 2020), ou un mélange des deux. La majeure partie de la Californie, et en particulier Los Angeles, vient d’entamer un nouveau confinement. « Nous sommes aussi enthousiastes que terrifiés  », ont réagi dans un communiqué Steven Soderbergh, Jesse Collins et Stacey Sher. « À cause de la situation extraordinaire dans laquelle nous nous trouvons tous, nous avons une chance de nous intéresser d’une nouvelle manière aux films et aux gens qui les fabriquent, et nous espérons créer un spectacle qui ressemble aux films que nous aimons  », poursuivent-ils.

La cérémonie des Oscars a été repoussée de huit semaines par rapport à sa date initiale. Le délai pour postuler a été étendu de deux mois, à la fin février. Exceptionnellement cette année, l’Académie des Oscars autorisera à concourir les films sortis directement sur les plateformes de vidéo à la demande, sans passer par les salles de cinéma.

AFP

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.