L’histoire à table de la dinde de Noël, cette sacrée poule

BelgaImage
BelgaImage

Elle est presque devenue une tradition incontournable des fêtes de Noël, la fameuse dinde farcie ou aux marrons que l’on partage en famille. Et pourtant, il faut attendre le XVIe siècle et sa découverte par les colons partis conquérir le Nouveau Monde pour qu’elle se mette à trôner sur les tables de fête européennes. Eh oui, ce charmant gallinacé qui glougloute à foison descend de la famille américaine des phasianidae, comme les faisans, paons, cailles et perdrix l’ont fait en Europe. Pour être plus précis, ce dindon sauvage endémique du Mexique était la seule volaille domestiquée et...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète