Le bel exemple

Belgaimage
Belgaimage

Marc Ladreit de Lacharrière n’encombre pas les pages people des magazines. On l’a vu dans les médias, mais via une autre rubrique lorsque, voici tout juste deux ans, il a été condamné à huit mois de prison avec sursis et 375.000 euros d’amende pour abus de biens sociaux. La justice avait alors prouvé qu’il avait accordé un emploi de complaisance dans une revue dont il est propriétaire à Pénélope Fillon, l’épouse de François Fillon. Ce businessman-là se montre peu mais, depuis longtemps, agit beaucoup. À 80 ans, si l’on en croit le classement établi par le magazine économique « ...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète