Un beau JT pour Pernaut

Ce 18 décembre, c’était « Le 13 Heures de Jean-Pierre ». Tout un symbole pour un homme attachant, proche des Français.
Ce 18 décembre, c’était « Le 13 Heures de Jean-Pierre ». Tout un symbole pour un homme attachant, proche des Français. - Isopix

Il est parti sous une salve de mercis, les yeux humides, après 33 ans de JT. Jean-Pierre Pernaut ne pouvait pas cacher son émotion vendredi midi au terme d’un journal dont il fut l’unique et permanent sujet. « J’entame mon 7000e déjeuner avec vous », a lancé le présentateur. D’abord par la météo, tradition oblige. Puis très vite par un relais vers les régions, son réseau de 19 correspondants dans tous les coins de France, avec leurs équipes, 150 personnes au bas mot constamment mobilisées.

Accompagné d’Anne-Claire Coudray et Gilles...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Abus sexuels: le grand déballage

    Belgaimage

    Les affaires se multiplient. Les masques tombent. La parole se libère, pouvant aussi ouvrir la porte aux mensonges et règlements de comptes. Une révolution !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern